Lot 141

Henri LAURENS (Paris 1885 - 1954)

Petite Stella, 1933

Bas relief en bronze à patine brune

43 x 37, 5 cm

Monogrammé HL et justifié en bas à gauche 4/6

Cachet du fondeur en bas à droite Cire perdue Valsuani



Notre sculpture est à rapprocher de l'épreuve reproduite in Henri Laurens Exposition de la

donation aux Musées nationaux Grand Palais, Paris, N°35, Mai Aout 1987, "Sculptures, sculptures en terre cuite, dessins œuvre gravé livres et illustrations, Donation de Madame et Monsieur Claude Laurens et donation Monsieur D.H Kahnweiller,



Provenance:

Collection privée



Ce lot est presenté en importation temporaire



« …La sculpture de Laurens est pour moi, plus que tout autre, une véritable projection de lui-même dans l’espace, un peu comme une ombre à trois dimensions. Sa manière même de respirer, de toucher, de sentir, de penser devient objet, devient sculpture. Cette sculpture est complexe ; elle est réelle comme un verre (je voudrais dire « ou comme une racine » j’en suis moins sûr, bien qu’elle soit par certains côtés pus proche de la racine que du verre) ; en même temps, elle rappelle une figure humaine réinventée, elle est surtout le double de ce qui rend Laurens identique à lui-même à travers le temps ; mais chacune de ces de ces sculptures est en plus la cristallisation d’un moment particulier de ce temps.( On pourrait penser que ceci est valable pour toute sculpture, je ne le crois pas, en tous cas ce ne l’est ni de la même manière, ni au même degré)

La moindre partie de cette sculpture est passée et repassée par la sensibilité de l’auteur, devient comme une partie même de cette sensibilité. Laurens n’avance dans son œuvre qu’avec ce contrôle absolu et en cherche jamais à passer outre. La dimension, la proportion, le mouvement de la sculpture s’établissent, se précisent et se déterminent enfin selon cette même sensibilité profonde et complexe…» Alberto Giacometti, in Labyrinthe n° 4 janvier 1945, et publié dans le catalogue de l’exposition Henri Laurens à la Galerie Louise Leiris, juin – juillet 1985.

Estimate : 40 000 € - 50 000 €

  • Detailed information
  • Author
  • How to bid ?

Henri LAURENS (Paris 1885 - 1954)

Petite Stella, 1933

Bas relief en bronze à patine brune

43 x 37, 5 cm

Monogrammé HL et justifié en bas à gauche 4/6

Cachet du fondeur en bas à droite Cire perdue Valsuani



Notre sculpture est à rapprocher de l'épreuve reproduite in Henri Laurens Exposition de la

donation aux Musées nationaux Grand Palais, Paris, N°35, Mai Aout 1987, "Sculptures, sculptures en terre cuite, dessins œuvre gravé livres et illustrations, Donation de Madame et Monsieur Claude Laurens et donation Monsieur D.H Kahnweiller,



Provenance:

Collection privée



Ce lot est presenté en importation temporaire



« …La sculpture de Laurens est pour moi, plus que tout autre, une véritable projection de lui-même dans l’espace, un peu comme une ombre à trois dimensions. Sa manière même de respirer, de toucher, de sentir, de penser devient objet, devient sculpture. Cette sculpture est complexe ; elle est réelle comme un verre (je voudrais dire « ou comme une racine » j’en suis moins sûr, bien qu’elle soit par certains côtés pus proche de la racine que du verre) ; en même temps, elle rappelle une figure humaine réinventée, elle est surtout le double de ce qui rend Laurens identique à lui-même à travers le temps ; mais chacune de ces de ces sculptures est en plus la cristallisation d’un moment particulier de ce temps.( On pourrait penser que ceci est valable pour toute sculpture, je ne le crois pas, en tous cas ce ne l’est ni de la même manière, ni au même degré)

La moindre partie de cette sculpture est passée et repassée par la sensibilité de l’auteur, devient comme une partie même de cette sensibilité. Laurens n’avance dans son œuvre qu’avec ce contrôle absolu et en cherche jamais à passer outre. La dimension, la proportion, le mouvement de la sculpture s’établissent, se précisent et se déterminent enfin selon cette même sensibilité profonde et complexe…» Alberto Giacometti, in Labyrinthe n° 4 janvier 1945, et publié dans le catalogue de l’exposition Henri Laurens à la Galerie Louise Leiris, juin – juillet 1985.

Estimate : 40 000 € - 50 000 €


How to bid?

 

Registering

To place bids, you need to create an account by clicking on “Register to bid,” which is very easy and takes only a few minutes.
You’ll be asked for your full contact details, as well as bank details.

Bidding

Once you’re connected, bidding is very simple. Simply type your maximum bid in the box, and our software will then bid on your behalf up to the amount in the box – and never higher. If another bidder exceeds your maximum bid, you’ll be notified by email. After validating your maximum bid, you cannot change it unless you want to raise it.

If there is a bid in the last minute(s), an  additional time is added. It allows bidders to bid again without disturbing the other lots timers.

At the end of the auction countdown time, you win the auction if no other bidder has placed a maximum bid that is higher than yours.

Tracking

In your account, you’ll find a dashboard where you can track your auctions and favourites.

At the end of the auction, on your account you will find your invoice stating your purchase.

 

Any questions?Contact us

By telephone
+33 (1) 472 793 29

Online with our Contact form