Lot 2

Alfred ARAGO

ARAGO (Alfred) - 1815-1892. L.A.S., slnd (""Dimanche""), 2 pp. in-8, adressée au peintre Ernest MEISSONNIER (1815-1891) :
""Mon cher Meissonnier, Je porte toujours le deuil d'une amitié qui m'était bien chère […] Puisque nous ne nous voyons plus, il faut bien que je t'écrive. Te souviens-tu que, pendant le Siège, je t'ai prêté une lorgnette un jour que tu avais égaré la tienne ? Je ne saurais te dire à quel point je désire entrer en sa possession. Cette lorgnette, je te l'ai dit, était celle de mon père […]"".
Avec la réponse autographe, non signée, de Meissonnier en bas de la dernière page : ""Mon cher Arago, j'avais servi(?) et oublié ta lorgnette dans un tiroir que je n'ouvre jamais […] Veux-tu me pardonner […]""

Peintre et inspecteur général des Beaux-Arts, Alfred Arago (1815-1892) était l'un des trois fils du grand astronome et homme politique François Arago (1786-1853).

On y joint une L.A.S. du même à Meissonnier, slnd, 1 p. in-8, actant la réconciliation des deux peintres : ""Mon vieil ami, tu es le plus honnête homme que je connaisse. Je pleure de joie en lisant ta lettre […]"".

On y ajoute un ensemble de 3 L.A.S. du poète et dramaturge Emile AUGIER (1820-1889) adressées au peintre Charles Meissonnier (fils d'Ernest), chacune 1 p. in-12 : dans l'une il mentionne un feuilleton et une histoire de location, dans une autre, il confirme la présence d'amis communs, et dans la dernière il propose une loge de théâtre au couple (""petit peintre, veux-tu mettre aux pieds de Mme Meissonnier cette loge pour ce soir ? Nous avons été sifflés le premier jour par la pâle envie des vaudevillistes, mais hier le vrai public s'est livré à des excès de joie que tu partageras si tu m'aimes."") + une L.A.S. du même à une dame (il refuse une invitation).

Estimate : -

End the auction on 23 novembre à 14h 01mn 00s

Sale over

  • Detailed information
  • Author
  • How to bid ?

Alfred ARAGO

ARAGO (Alfred) - 1815-1892. L.A.S., slnd (""Dimanche""), 2 pp. in-8, adressée au peintre Ernest MEISSONNIER (1815-1891) :
""Mon cher Meissonnier, Je porte toujours le deuil d'une amitié qui m'était bien chère […] Puisque nous ne nous voyons plus, il faut bien que je t'écrive. Te souviens-tu que, pendant le Siège, je t'ai prêté une lorgnette un jour que tu avais égaré la tienne ? Je ne saurais te dire à quel point je désire entrer en sa possession. Cette lorgnette, je te l'ai dit, était celle de mon père […]"".
Avec la réponse autographe, non signée, de Meissonnier en bas de la dernière page : ""Mon cher Arago, j'avais servi(?) et oublié ta lorgnette dans un tiroir que je n'ouvre jamais […] Veux-tu me pardonner […]""

Peintre et inspecteur général des Beaux-Arts, Alfred Arago (1815-1892) était l'un des trois fils du grand astronome et homme politique François Arago (1786-1853).

On y joint une L.A.S. du même à Meissonnier, slnd, 1 p. in-8, actant la réconciliation des deux peintres : ""Mon vieil ami, tu es le plus honnête homme que je connaisse. Je pleure de joie en lisant ta lettre […]"".

On y ajoute un ensemble de 3 L.A.S. du poète et dramaturge Emile AUGIER (1820-1889) adressées au peintre Charles Meissonnier (fils d'Ernest), chacune 1 p. in-12 : dans l'une il mentionne un feuilleton et une histoire de location, dans une autre, il confirme la présence d'amis communs, et dans la dernière il propose une loge de théâtre au couple (""petit peintre, veux-tu mettre aux pieds de Mme Meissonnier cette loge pour ce soir ? Nous avons été sifflés le premier jour par la pâle envie des vaudevillistes, mais hier le vrai public s'est livré à des excès de joie que tu partageras si tu m'aimes."") + une L.A.S. du même à une dame (il refuse une invitation).

Estimate : -


How to bid?

 

Registering

To place bids, you need to create an account by clicking on “Register to bid,” which is very easy and takes only a few minutes.
You’ll be asked for your full contact details, as well as bank details.

Bidding

Once you’re connected, bidding is very simple. Simply type your maximum bid in the box, and our software will then bid on your behalf up to the amount in the box – and never higher. If another bidder exceeds your maximum bid, you’ll be notified by email. After validating your maximum bid, you cannot change it unless you want to raise it.

If there is a bid in the last minute(s), an  additional time is added. It allows bidders to bid again without disturbing the other lots timers.

At the end of the auction countdown time, you win the auction if no other bidder has placed a maximum bid that is higher than yours.

Tracking

In your account, you’ll find a dashboard where you can track your auctions and favourites.

At the end of the auction, on your account you will find your invoice stating your purchase.

 

Any questions?Contact us

By telephone
+33 (1) 472 793 29

Online with our Contact form