Lot 41

MAURIAC (François)

MAURIAC (François) - 1885-1970. Ensemble de 3 L.A.S. et 2 C.A.S. :
- L.A.S., Passy, 9 mars 1926, à Monsieur Lapina (éditeur), 1 p. in-8 : ""Je m'efforcerai de vous donner satisfaction ; mais ne vous inquiétez pas : tous les bibliophiles (sinon tous les éditeurs) savent qu'une œuvre littéraire n'est pas un produit manufacturé qui peut être livré à date fixe ; et ils sont accoutumés à la patience. Vos souscripteurs m'attendront le temps qu'il faudra. Je suppose que depuis nos premières conversations, le prix des exemplaires de votre collection a dû être augmenté. Je ne doute pas que nos droits aient été revus en proportion […]""
- L.A.S., sl, 3 avril 1926, 2 pp. in-8 (au même ?) : ""Je vous accuse réception du chèque de 2000 frs que vous m'avez adressé. […] J'ai lu avec curiosité le prospectus joint à l'envoi. Vous vendez 50 frs 1100 exemplaires de ma nouvelle, sans compter les 'luxe' : vous voilà loin du 10% sur le prix fort de vente que touche le moindre débutant… […] Je vous prie de bien vouloir réserver un exemplaire pour M. B. Grasset et pour M. Brun sans l'autorisation desquels cette publication n'aurait pu avoir lieu. […]""
- L.A.S., slnd, à M. Lapina, 1 p. in-12 : ""Merci du chèque. Je suis très content de cette vente ; je crois seulement que vous avez fait une mauvaise affaire ! […]""
- C.P.A.S. (la carte postale représente la Villa Blanche à Tamaris-sur-Mer), cachet postal 14 avril 1925, au directeur des éditions Lapina. Demande un rendez-vous à son retour à Paris.
- C.P.A.S. (la carte postale représente la Villa Blanche à Tamaris-sur-Mer), Tamaris, 18 octobre 1925 (au même ?) : ""[…] je me suis bien mis au travail pour vous, mais, comme je le redoutais, la nouvelle a proliféré et devient un roman qui ne saurait plus vous convenir. […] Si vous tenez absolument à une nouvelle, je vous prie donc de bien vouloir patienter encore quelques mois. Si quelques essais (dans le genre de mes petits essais de psychologie religieuse que vous avez eu [?] entre les mains) pouvaient vous convenir, alors je vous livrerais ce recueil, d'ici peu de semaines. Ce ne sont pas des fonds de tiroir, mais des portraits et des études de Proust, Montesquieu, France, Anna de Noailles, etc… Veuillez me répondre sur ce point par retour de courrier, car un éditeur belge me demande ces essais […]"" Cette correspondance précédente fait sûrement référence à la publication d'Un Homme de lettres chez Lapina en 1926.

Estimate : 150 € - 200 €

End the auction on 23 novembre à 14h 40mn 00s

Sale over

  • Detailed information
  • Author
  • How to bid ?

MAURIAC (François)

MAURIAC (François) - 1885-1970. Ensemble de 3 L.A.S. et 2 C.A.S. :
- L.A.S., Passy, 9 mars 1926, à Monsieur Lapina (éditeur), 1 p. in-8 : ""Je m'efforcerai de vous donner satisfaction ; mais ne vous inquiétez pas : tous les bibliophiles (sinon tous les éditeurs) savent qu'une œuvre littéraire n'est pas un produit manufacturé qui peut être livré à date fixe ; et ils sont accoutumés à la patience. Vos souscripteurs m'attendront le temps qu'il faudra. Je suppose que depuis nos premières conversations, le prix des exemplaires de votre collection a dû être augmenté. Je ne doute pas que nos droits aient été revus en proportion […]""
- L.A.S., sl, 3 avril 1926, 2 pp. in-8 (au même ?) : ""Je vous accuse réception du chèque de 2000 frs que vous m'avez adressé. […] J'ai lu avec curiosité le prospectus joint à l'envoi. Vous vendez 50 frs 1100 exemplaires de ma nouvelle, sans compter les 'luxe' : vous voilà loin du 10% sur le prix fort de vente que touche le moindre débutant… […] Je vous prie de bien vouloir réserver un exemplaire pour M. B. Grasset et pour M. Brun sans l'autorisation desquels cette publication n'aurait pu avoir lieu. […]""
- L.A.S., slnd, à M. Lapina, 1 p. in-12 : ""Merci du chèque. Je suis très content de cette vente ; je crois seulement que vous avez fait une mauvaise affaire ! […]""
- C.P.A.S. (la carte postale représente la Villa Blanche à Tamaris-sur-Mer), cachet postal 14 avril 1925, au directeur des éditions Lapina. Demande un rendez-vous à son retour à Paris.
- C.P.A.S. (la carte postale représente la Villa Blanche à Tamaris-sur-Mer), Tamaris, 18 octobre 1925 (au même ?) : ""[…] je me suis bien mis au travail pour vous, mais, comme je le redoutais, la nouvelle a proliféré et devient un roman qui ne saurait plus vous convenir. […] Si vous tenez absolument à une nouvelle, je vous prie donc de bien vouloir patienter encore quelques mois. Si quelques essais (dans le genre de mes petits essais de psychologie religieuse que vous avez eu [?] entre les mains) pouvaient vous convenir, alors je vous livrerais ce recueil, d'ici peu de semaines. Ce ne sont pas des fonds de tiroir, mais des portraits et des études de Proust, Montesquieu, France, Anna de Noailles, etc… Veuillez me répondre sur ce point par retour de courrier, car un éditeur belge me demande ces essais […]"" Cette correspondance précédente fait sûrement référence à la publication d'Un Homme de lettres chez Lapina en 1926.

Estimate : 150 € - 200 €


How to bid?

 

Registering

To place bids, you need to create an account by clicking on “Register to bid,” which is very easy and takes only a few minutes.
You’ll be asked for your full contact details, as well as bank details.

Bidding

Once you’re connected, bidding is very simple. Simply type your maximum bid in the box, and our software will then bid on your behalf up to the amount in the box – and never higher. If another bidder exceeds your maximum bid, you’ll be notified by email. After validating your maximum bid, you cannot change it unless you want to raise it.

If there is a bid in the last minute(s), an  additional time is added. It allows bidders to bid again without disturbing the other lots timers.

At the end of the auction countdown time, you win the auction if no other bidder has placed a maximum bid that is higher than yours.

Tracking

In your account, you’ll find a dashboard where you can track your auctions and favourites.

At the end of the auction, on your account you will find your invoice stating your purchase.

 

Any questions?Contact us

By telephone
+33 (1) 472 793 29

Online with our Contact form