Lot 54

RIVIÈRE (Jacques)

RIVIÈRE (Jacques) - 1886-1925. 2 L.A.S. :
- L.A.S., Paris, 28 novembre 1911, 4 pp. in-8, adressée à son ami René Bichet (1887-1912, poète, également ami, comme Rivière, avec Alain-Fournier, mort à 25 ans d'une overdose de morphine). Belle lettre à la fois amicale, artistique et littéraire :
""Mon vieux petit René Bichet,
Evidemment tu ne pourras pas dire que je t'ai embêté avec mes lettres. Mais si pour m'excuser j'entreprenais un compte-rendu détaillé des occupations qui m'ont empêché de t'écrire, ce serait aussi embêtant que probant. Je m'abstiens donc.
Les quelques entrevisions de ta vie que m'ont permises tes cartes et ta lettre d'octobre m'ont donné une véritable démangeaison de voyage. Oui, tu as bien sur noter ce qui peut à un sédentaire le plus inspirer d'envies errantes. Les femmes en robe rouge qui gâchent du mortier : ça dit quelque chose. Et aussi ta description du Pest (Mais Buda ?).
En échange, je ne sais trop que te raconter. Car mon bonheur est essentiellement de ceux qui ne peuvent pas t'intéresser.
Restent les quelques petites nouvelles artistiques - si vraiment négligeables ! - mais dont l'éloignement rend, je le sais, friand.
Eh bien voici : Le Salon d'Automne fut un champ de batille où les Cubistes livrèrent un combat farouche et réussirent mieux qu'ils ne le méritaient […] [Il continue en retranscrivant le début d'un article qu'il consacre à ce sujet et un extrait d'un article de Granié] On fait courir maintenant le canard (pour moi c'en est un) que Bergson (?!?!) s'intéresse au cubisme et patronnera une exposition prochaine. Quoi qu'il en soit, on ne parle plus que des cubistes et les grands premiers rôles de la peinture sont aujourd'hui : Le Fauconnier, Metzinger (!!!!), Léger (!!!!!!!), Gleizes, De La Fresnaye et Lhote. Car Lhote tout en s'en défendant, donne en plein dans la mode nouvelle, avec beaucoup plus d'intelligence que les autres naturellement […]
En ce qui me concerne, voici où en sont mes travaux. J'ai corrigé si lentement les épreuves de mon livre qu'il n'aurait pu paraître qu'en décembre. Or décembre est le mois des livres d'étrennes. Je vais donc attendre jusqu'en janvier. […]
En attendant j'ai composé un essai intitulé : De la Sincérité envers soi-même, qui paraître dans le Janvier de la NRF. Maintenant je me mets à une étude sur le Poussin qui paraîtra dans l'Art Décoratif, une revue épatante, où Henri m'a fait accepter. Tu devrais bien y faire abonner tes Hongrois. […]
Pour ce qui est du Claudel, je ne te l'achète pas, parce que je ne dispose pas d'un centime […] Mais tu n'as rien à craindre. Il doit bien s'être vendu 5 exemplaires sur 150. D'ailleurs pour plus de prudence, j'écris à Chapon de t'en garder un. […] Je suis tien de tous mes petits sentiments.""
- C.V.A.S. complétée d'un petit billet plié au format de la carte (1 p. et 3 lignes), adressés au même : ""Mon cher René, Je suis bien sensible à l'idée que tu as eue de te servir de mon article et de faire acheter mon livre. Cela peut m'être d'une utilité pratique considérable (outre l'honneur). Car les étrangers achètent frénétiquement les livres de critique et un exemplaire pourra en faire vendre beaucoup. Je t'enverra un exemplaire de mon Gide, quand j'aurai récupéré ceux que j'ai prêtés. […] Un conseil : Lhote me fait un ex-libris. Je voudrais prendre comme devise : Novum non desinit evadere flumen / ou id id id fieri flumen […] Pourrais-je mettre : Novus non desinit fieri Rivus ? C'est moins bien. Mais rivus a l'avantage de faire penser à Rivière. Dis moi ce que tu préfères. […] Pardonne-moi cette plate lettre répondant à l'excellente tienne. Je suis moi-même aplati. Et bien inquiet de la guerre. Je te serre bien affectionneusement la main. [...]"" C'est au lycée Lakanal que Jacques Rivière rencontre René Bichet et Alain-Fournier (dont il deviendra le beau-frère). Jacques Rivière est en 1911 secrétaire de rédaction de la NRF, avant de seconder Jacques Copeau à la direction de la revue en 1912. René Bich

Estimate : 120 € - 150 €

End the auction on 23 novembre à 14h 53mn 00s

Sale over

  • Detailed information
  • Author
  • How to bid ?

RIVIÈRE (Jacques)

RIVIÈRE (Jacques) - 1886-1925. 2 L.A.S. :
- L.A.S., Paris, 28 novembre 1911, 4 pp. in-8, adressée à son ami René Bichet (1887-1912, poète, également ami, comme Rivière, avec Alain-Fournier, mort à 25 ans d'une overdose de morphine). Belle lettre à la fois amicale, artistique et littéraire :
""Mon vieux petit René Bichet,
Evidemment tu ne pourras pas dire que je t'ai embêté avec mes lettres. Mais si pour m'excuser j'entreprenais un compte-rendu détaillé des occupations qui m'ont empêché de t'écrire, ce serait aussi embêtant que probant. Je m'abstiens donc.
Les quelques entrevisions de ta vie que m'ont permises tes cartes et ta lettre d'octobre m'ont donné une véritable démangeaison de voyage. Oui, tu as bien sur noter ce qui peut à un sédentaire le plus inspirer d'envies errantes. Les femmes en robe rouge qui gâchent du mortier : ça dit quelque chose. Et aussi ta description du Pest (Mais Buda ?).
En échange, je ne sais trop que te raconter. Car mon bonheur est essentiellement de ceux qui ne peuvent pas t'intéresser.
Restent les quelques petites nouvelles artistiques - si vraiment négligeables ! - mais dont l'éloignement rend, je le sais, friand.
Eh bien voici : Le Salon d'Automne fut un champ de batille où les Cubistes livrèrent un combat farouche et réussirent mieux qu'ils ne le méritaient […] [Il continue en retranscrivant le début d'un article qu'il consacre à ce sujet et un extrait d'un article de Granié] On fait courir maintenant le canard (pour moi c'en est un) que Bergson (?!?!) s'intéresse au cubisme et patronnera une exposition prochaine. Quoi qu'il en soit, on ne parle plus que des cubistes et les grands premiers rôles de la peinture sont aujourd'hui : Le Fauconnier, Metzinger (!!!!), Léger (!!!!!!!), Gleizes, De La Fresnaye et Lhote. Car Lhote tout en s'en défendant, donne en plein dans la mode nouvelle, avec beaucoup plus d'intelligence que les autres naturellement […]
En ce qui me concerne, voici où en sont mes travaux. J'ai corrigé si lentement les épreuves de mon livre qu'il n'aurait pu paraître qu'en décembre. Or décembre est le mois des livres d'étrennes. Je vais donc attendre jusqu'en janvier. […]
En attendant j'ai composé un essai intitulé : De la Sincérité envers soi-même, qui paraître dans le Janvier de la NRF. Maintenant je me mets à une étude sur le Poussin qui paraîtra dans l'Art Décoratif, une revue épatante, où Henri m'a fait accepter. Tu devrais bien y faire abonner tes Hongrois. […]
Pour ce qui est du Claudel, je ne te l'achète pas, parce que je ne dispose pas d'un centime […] Mais tu n'as rien à craindre. Il doit bien s'être vendu 5 exemplaires sur 150. D'ailleurs pour plus de prudence, j'écris à Chapon de t'en garder un. […] Je suis tien de tous mes petits sentiments.""
- C.V.A.S. complétée d'un petit billet plié au format de la carte (1 p. et 3 lignes), adressés au même : ""Mon cher René, Je suis bien sensible à l'idée que tu as eue de te servir de mon article et de faire acheter mon livre. Cela peut m'être d'une utilité pratique considérable (outre l'honneur). Car les étrangers achètent frénétiquement les livres de critique et un exemplaire pourra en faire vendre beaucoup. Je t'enverra un exemplaire de mon Gide, quand j'aurai récupéré ceux que j'ai prêtés. […] Un conseil : Lhote me fait un ex-libris. Je voudrais prendre comme devise : Novum non desinit evadere flumen / ou id id id fieri flumen […] Pourrais-je mettre : Novus non desinit fieri Rivus ? C'est moins bien. Mais rivus a l'avantage de faire penser à Rivière. Dis moi ce que tu préfères. […] Pardonne-moi cette plate lettre répondant à l'excellente tienne. Je suis moi-même aplati. Et bien inquiet de la guerre. Je te serre bien affectionneusement la main. [...]"" C'est au lycée Lakanal que Jacques Rivière rencontre René Bichet et Alain-Fournier (dont il deviendra le beau-frère). Jacques Rivière est en 1911 secrétaire de rédaction de la NRF, avant de seconder Jacques Copeau à la direction de la revue en 1912. René Bich

Estimate : 120 € - 150 €


How to bid?

 

Registering

To place bids, you need to create an account by clicking on “Register to bid,” which is very easy and takes only a few minutes.
You’ll be asked for your full contact details, as well as bank details.

Bidding

Once you’re connected, bidding is very simple. Simply type your maximum bid in the box, and our software will then bid on your behalf up to the amount in the box – and never higher. If another bidder exceeds your maximum bid, you’ll be notified by email. After validating your maximum bid, you cannot change it unless you want to raise it.

If there is a bid in the last minute(s), an  additional time is added. It allows bidders to bid again without disturbing the other lots timers.

At the end of the auction countdown time, you win the auction if no other bidder has placed a maximum bid that is higher than yours.

Tracking

In your account, you’ll find a dashboard where you can track your auctions and favourites.

At the end of the auction, on your account you will find your invoice stating your purchase.

 

Any questions?Contact us

By telephone
+33 (1) 472 793 29

Online with our Contact form