Lot 313

CHARLES VII.

Pièce manuscrite signée ""Charles"", 28 janvier 1439, 1 p. oblongue, sur parchemin. Intéressant et rare document rédigé vers la fin de la guerre de Cent ans par le roi Charles VII (1403-1461), donnant pleins pouvoirs au chevalier (knight) Walter Trumpington (ou Trumpyngton), et le nommant son lieutenant au sein du Palais de la ville de Rouen alors aux mains des Anglais depuis 1419 (conquise suite à un siège qui fera plus de 35000 morts). Au moment de sa conquête, Rouen, capitale de la Normandie, était la deuxième ville du royaume après Paris (avec 60 000 habitants) et deviendra alors le siège des Anglais dans l'hexagone. Jeanne d'Arc, après avoir été capturée et vendué aux Anglais, y est jugée puis brûlée vive en 1431. La politique fiscale du Duc de Bedford, régent du royaume de France pendant la minorité du roi d'Angleterre Henri VI (de 1422 à 1435), provoquent un climat insurrectionnel dans toute la région qui jouera en faveur du roi de France Charles VII lors de sa reconquête qui aboutira à la fin de l’occupation anglaise de la Normandie en 1450 après la bataille de Formigny remportée par le connétable Arthur de Richemont. Walter Trumpington retournera en Angleterre avant la fin de la guerre ; on le retrouve Shérif de Cambridgeshire et Huntingdonshire en 1458.

« Edmond conte de Dorset, de Mortaing et de Harecourt, Salut. Savoir faisons que nous, confians a plain es sens, loyaulté, preudommie et bonne dilligence de nostre amé et féal chevalier Messire Wautier Trumpynton, icelui avons commis, ordonné et establi nostre lieutenant au palay de Rouen et a la sauvegarde d'icelle place, et lui avons donné povoir et auctorité de assister en ladite place pour nous et en nostre nom et de faire tout ce que lieutenant soubz capitaine peult et doit faire. Et oultre, lui avons donné et donnons plain povoir et auctorité de demander, pourçacher et recevoir des trésoriers et receveurs generaulx de Normendie ou d'autres qu'il apartendra tous les gaiges et regars qui a lui et aux gens de sa retenue estans en garnison en icelle place du palais sont et serons deubz a cause de leurdit service, en faire toutes actions, receptions, poursuites et demandes, et de ce qu'il recevra et autrement besongnera, soit par compte avec lesdits tresoriers et receveurs ou autrement faire donner et passer bonnes lettres de quictance et descharges vaillables telles et si bonnes que au cas appartendra. Et généralement donnons povoir a nostredit [procureur, mot barré] lieutenant de faire, dire et besongner en ce que dit est et en autres choses touchans son dit office pareillement et ainsi que faire pourrions se present y estions en nostre personne. Et ainsi voulons qu'il soit fait et l'avons agréable. En tesmoing de ce nous avons scellé ces presentes de nostre propre scel et signées de nostre seing manuel, le xxviiie jour de janvier l'an de grâce mil cccc trente neuf. »

Document monté sur papier, sous encadrement moderne. Dim. 13 x 28 cm (partie inférieure droite, qui devait à l'origine porter le sceau royal, découpée sur 2,5 cm de hauteur par 8,5 cm de largeur).

Frais d'adjudication = 30% TTC

Estimate : 4 000 € - 5 000 €

End the auction on 5 mai à 18h 12mn 00s

Sale over

  • Detailed information
  • Author
  • How to bid ?

CHARLES VII.

Pièce manuscrite signée ""Charles"", 28 janvier 1439, 1 p. oblongue, sur parchemin. Intéressant et rare document rédigé vers la fin de la guerre de Cent ans par le roi Charles VII (1403-1461), donnant pleins pouvoirs au chevalier (knight) Walter Trumpington (ou Trumpyngton), et le nommant son lieutenant au sein du Palais de la ville de Rouen alors aux mains des Anglais depuis 1419 (conquise suite à un siège qui fera plus de 35000 morts). Au moment de sa conquête, Rouen, capitale de la Normandie, était la deuxième ville du royaume après Paris (avec 60 000 habitants) et deviendra alors le siège des Anglais dans l'hexagone. Jeanne d'Arc, après avoir été capturée et vendué aux Anglais, y est jugée puis brûlée vive en 1431. La politique fiscale du Duc de Bedford, régent du royaume de France pendant la minorité du roi d'Angleterre Henri VI (de 1422 à 1435), provoquent un climat insurrectionnel dans toute la région qui jouera en faveur du roi de France Charles VII lors de sa reconquête qui aboutira à la fin de l’occupation anglaise de la Normandie en 1450 après la bataille de Formigny remportée par le connétable Arthur de Richemont. Walter Trumpington retournera en Angleterre avant la fin de la guerre ; on le retrouve Shérif de Cambridgeshire et Huntingdonshire en 1458.

« Edmond conte de Dorset, de Mortaing et de Harecourt, Salut. Savoir faisons que nous, confians a plain es sens, loyaulté, preudommie et bonne dilligence de nostre amé et féal chevalier Messire Wautier Trumpynton, icelui avons commis, ordonné et establi nostre lieutenant au palay de Rouen et a la sauvegarde d'icelle place, et lui avons donné povoir et auctorité de assister en ladite place pour nous et en nostre nom et de faire tout ce que lieutenant soubz capitaine peult et doit faire. Et oultre, lui avons donné et donnons plain povoir et auctorité de demander, pourçacher et recevoir des trésoriers et receveurs generaulx de Normendie ou d'autres qu'il apartendra tous les gaiges et regars qui a lui et aux gens de sa retenue estans en garnison en icelle place du palais sont et serons deubz a cause de leurdit service, en faire toutes actions, receptions, poursuites et demandes, et de ce qu'il recevra et autrement besongnera, soit par compte avec lesdits tresoriers et receveurs ou autrement faire donner et passer bonnes lettres de quictance et descharges vaillables telles et si bonnes que au cas appartendra. Et généralement donnons povoir a nostredit [procureur, mot barré] lieutenant de faire, dire et besongner en ce que dit est et en autres choses touchans son dit office pareillement et ainsi que faire pourrions se present y estions en nostre personne. Et ainsi voulons qu'il soit fait et l'avons agréable. En tesmoing de ce nous avons scellé ces presentes de nostre propre scel et signées de nostre seing manuel, le xxviiie jour de janvier l'an de grâce mil cccc trente neuf. »

Document monté sur papier, sous encadrement moderne. Dim. 13 x 28 cm (partie inférieure droite, qui devait à l'origine porter le sceau royal, découpée sur 2,5 cm de hauteur par 8,5 cm de largeur).

Frais d'adjudication = 30% TTC

Estimate : 4 000 € - 5 000 €


How to bid?

 

Registering

To place bids, you need to create an account by clicking on “Register to bid,” which is very easy and takes only a few minutes.
You’ll be asked for your full contact details, as well as bank details.

Bidding

Once you’re connected, bidding is very simple. Simply type your maximum bid in the box, and our software will then bid on your behalf up to the amount registred – and never higher. If another bidder exceeds your maximum bid, you’ll be notified by email. After validating your maximum bid, you cannot change it unless you want to raise it up.

The auction's end time is the time in which the system is automatically going to award the lots. It awards one lot per minute, so if, for instance, the auction end time is 2 pm o’clock, at that moment the system is going to award the lot #1, at 2:01 pm the lot #2 and so on… Each lot have a specific end time which you can find at the lot’s description.

If there is a last minute bid, additional 3 minutes are added to the timer. It allows bidders to bid again without disturbing the other lots timers.

At the end of the auction countdown time, you win the auction if no other bidder has placed a maximum bid that is higher than yours.

Tracking

In your account, you’ll find a dashboard where you can track your auctions and favourites.

At the end of the auction, on your account you will find your invoice stating your purchase.

 

Any questions?Contact us

By telephone
+33 (1) 472 793 29

Online with our Contact form